L’armée des ombres

Humeur actuelle : en attente

Un film magnifique mais très, très dur. Il ne cache rien : la peur, les choix à faire, les tortures mais aussi l’abnégation et l’immense courage des résistants.

Il n’y a pratiquement pas de paroles, on partage surtout les pensées des personnages. Ces personnages sont magnifiques avec le royaliste ou le pétainiste qui participent chacun à leur anière à la résistance, ou le cran de Jean-François Jardie qui donne sa vie sans que personne ne le sache.

Ainsi ce film est un magnifique hommage à toutes ces personnes qui se sont battues pour la liberté, mais avec une grimace quand même : devoir voler la vie de quelqu’un pour protéger le réseau peut-être nécessaire mais je n’arrive pas à être d’accord.

Pour l’anecdote, Melville est allé contre une tradition qui voulait qu’aucun acteur portant l’uniforme allemand ne marche sur la place de l’Étoile, ainsi on peut voir les soldats allemands défiler sur les Champs Elysées dans le premier plan du film. Vincente Minnelli n’avait ainsi pu mener à bien une telle scène pour « Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse« .

Sinon rien, depuis deux trois jours, il fait moche et froid. Bouh !!!

Publicités

6 commentaires sur « L’armée des ombres »

Inspiré ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s