The Boat That Rocked

Humeur actuelle : tranquillou

Ou  » Good Morning England« 

Ce film raconte la lutte des radios pirates pour passer de la pop et du rock dans les années 1966 en Angleterre. Comme il était impossible de passer ces musiques par les ondes classiques, les radios se basaient en mer du Nord sur des bateaux souvent pourris. Un anglais sur 2 écoutaient ces radios, impressionnant quand on sait que les dirigeants anglais ont essayé coûte que coûte de les interdire.

C’est un film léger, drôle et il y a de la bonne musique. Donc on passe un très bon moment. Les acteurs et personnages ne sont pas en reste. Mon personnage préféré est Marc le noctambule (Midnight Mark ou Ladie’s magnet Mark). Allez savoir pourquoi…

J’ai également découvert que ce film qui raconte une partie de l’histoire anglaise, s’inspire tout particulièrement de radio caroline dont voici le site : radiocaroline.co.uk.

(je continuerais plus tard mon post, on vient de poser à la documentaliste que je suis, une question à s’arracher les cheveux !).

Bref ! où j’en étais moi ?

Oui j’allais sortir une tirade trés impressionnante sur les libertés et que cela commence à me gaver qu’il faut toujours se battre pour nos libertés. J’allais également sortir que la liberté disparaissait de jour en jour du Pakistan aux Etats-Unis, mais aussi en France où je trouve que notre démocratie et notre célèbre tirade  » liberté, égalité, fraternité  » commence à avoir de moins en moins de substance. En plus j’ai un gros doute sur l’ordre des mots. En même temps, je dis ça, mais peut-être et même sûrement, que cela toujours été comme ça, mais on ne s’en rend pas compte vu la durée de nos vies par rapport à l’histoire terrestre et notre courte mémoire sélective.

En tout cas, même si c’est moins intéressant, j’ai mon nouveau lit !!! Et une grande histoire d’amour commence entre lui et moi. Il est fabuleux car j’y dors trop bien.

Une anecdote amusante, enfin maintenant car sur le coup c’était un peu moyen : je suis allée manger chez Céline vendredi soir. Pour info, Céline est une copine de Rouen.

Elle sort des serviettes en tissu. Dès le début du repas, je trouvais que la serviette avait une drôle d’odeur, mais je n’ai rien dit voulant rester polie. Avant de commencer le repas, elle regarde sa serviette et constate qu’il y a une tache, donc elle met sa serviette de côté, et me demande sur le coup si elle peut vérifier ma serviette. Je lui passe sans piger.

Puis vers la fin du repas, je lui dis quand même qu’elle utilise une lessive qui a une drôle d’odeur et là très embêtée mais morte de rire, elle m’explique que le chat a en fait pissé dessus et que c’est pour ça qu’elle avait vérifié au début du repas s’il n’y avait pas de tache ! Vous m’auriez vu en train de hurler à la mort disant qu’il fallait que je me lave le visage ! Car comme vous vous en doutez, j’ai abusivement utilisé de cette serviette !

Maintenant cela me fait vraiment rire, mais sur le coup, grrrr….

Publicités

7 commentaires sur « The Boat That Rocked »

  1. purée t’as une capacité à sauter du coq à l’âne assez impressionnante !!!!
    passer de la liberté au Pakistan au pipi de chat sur la figure c’est pas mal ! mais en même temps, bizarrement, j’ai bien suivi le fil de tes idées…
    je dois être aussi grave que toi…

  2. en plus franchement, t’as eu quoi ? quatre, cinq chats différents ? l’odeur a du te rappeler des souvenirs ?
    hhhiiihhhhiii c’est dégueu qd même qd t’y réfléchis…

Inspiré ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s