Charlie and the Chocolate Factory

Humeur actuelle : petite pause

Ou « Charlie et la chocolaterie« .

Je connait Roald Dalh depuis un bail. J’ai commencé par les livres pour enfants : « Le bon gros géant », « Sacrées sorcières », Charlie et la chocolaterie »…

Puis j’ai continué sur ses livres plus adultes, notamment ses nouvelles comme « Kiss Kiss » ou « Bizarre, Bizarre » qui sont complètement allumés.

Bref, j’adore cet auteur car il a une imagination très à part, il n’y a que lui pour raconter ce genre de choses, personne n’y penserait sinon.

J’ai toujours adoré « Charlie et la chocolaterie ».  Bien sûr je m’étais imaginé les personnages, l’univers raconté. Et quand j’ai vu le film… Waouh ! c’est exactement ça !

Les personnages, les décors, les couleurs, l’univers que j’avais imaginé sont fidèlement mis en image de façon spectaculaire. Même les parties qui n’apparaissent pas dans le livre vont très bien, et ne déparent pas. Du coup, vous l’avez bien compris, j’ai adoré !

En plus quoi de mieux que ce film en période de Noël, contrairement à ces navets qui passent tout le long des vacances et qui parlent tout le temps du père Noël : « le père Noël à la plage », « le père Noël et sa fille », « un bébé pour Noël », « le bonheur de Noël », etc…

Même si « Charlie et la chocolaterie » ne parle pas du père Noël, il correspond plus à l’esprit pour ses images, sa gaieté.

Sinon Noël est terminé avec sa dinde non digérée et les cadeaux à profusion. Place au nouvel an avec le plein de bibine !

Publicités

Inspiré ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s